Allocation de rentrée: combien toucherez-vous?

L'allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée aux familles, sous conditions de ressources, à partir du 16 août 2018.
Le ministère des Solidarité et de la Santé a annoncé le nouveau montant de l'allocation de rentrée scolaire (ARS) pour la rentrée 2018. 3 millions de familles sont concernées. Getty Images

L'allocation de rentrée scolaire (ARS) pour la rentrée 2018 sera versée par la Caisse d'allocations familiales à partir du 16 août sur les comptes bancaires de 3 millions de familles (environ 5 millions d'enfants).

Ce coup de pouce financier, qui tombe à pic dans le cadre des préparatifs de la prochaine rentrée scolaire, est réservé aux foyers ne dépassant pas certains plafonds de revenus. Pour l'année scolaire 2018 / 2019, les plafonds de ressources de l'année 2016 ne doivent pas dépasser :

En cas de léger dépassement de ces plafonds, une allocation de rentrée scolaire réduite est tout de même attribuée.

À noter : les organismes sociaux se basent sur la situation familiale au 31 juillet 2018 et sur les ressources de 2016. Ces dernières comprennent les revenus (salaires, revenus fonciers et mobiliers, bénéfices agricoles...) diminués des charges (comme les pensions alimentaires) et des abattements fiscaux.

Le montant de l'ARS pour l'année scolaire 2018/2019

Le montant de l'ARS diffère selon l'âge du ou des enfants scolarisés. Elle est attribuée aux écoliers (à partir de l'école élémentaire), collégiens, lycéens, étudiants ou apprentis jusqu'à leurs 18 ans. Son montant pour l'année scolaire 2018/2019 est de :

Attention, les moins de 18 ans en apprentissage et qui perçoivent un salaire d'au moins 918,35 € net mensuel (55% du Smic), sur plusieurs mois, n'ont pas le droit à l'Allocation de rentrée scolaire. En revanche, ils peuvent prétendre à la prime d'activité s'ils touchent ce montant au moins 3 mois consécutifs.

Comment la toucher ?

Les parents d'enfants de 6 à 15 ans n'ont aucune démarche à accomplir: les Caisses d'allocations familiales (CAF) versent automatiquement l'allocation de rentrée scolaire (ARS) aux familles déjà allocataires.

Quant aux parents dont les enfants sont âgés de 16 à 18 ans, ils n'ont plus fournir de justificatif de scolarité depuis 2014. Ils devront juste attester sur l'honneur sur le site caf.fr ou sur l'application mobile de la CAF que leur enfant est toujours scolarisé ou en apprentissage.