Pourquoi le jouet star de Noël risque de coûter plus cher que prévu

Captures YouTube Chad Alan et Family Fun Toy Reviews

La course aux cadeaux de Noël a déjà commencé pour les parents prévoyants. Pourtant, certains jouets sont presque en rupture de stock, comme les Hatchimals.

Il risque d’y avoir quelques petits malheureux à Noël. Comme chaque année, certains jouets vont être bien plus compliqués à se procurer que d’autres. La faute aux pubs TV diffusées à l’heure des dessins animés et, surtout, à cause des vidéos d'unboxing sur YouTube.

Pour Noël 2016, le joujou dont tous les enfants rêvent est Hatchimal, une bestiole colorée et intelligente. Comme les Furby, apparus fin des années 1990 puis ré-édités en 2012, les jouets connectés ont la cote auprès des petits. Et lorsque des millions de petites têtes blondes réclament à cor et à cri le même cadeau sous le sapin, forcément, il risque d’y avoir quelques déçus.

Un engouement sans précédent

La pénurie n’a pas encore touché la France, il est encore possible de trouver des Hatchimals dans les magasins de jouets. Mais aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, ce drôle pingouin coloré est désormais introuvable. Interrogé par The Guardian, le fabricant Spin Master a expliqué qu'il ne s’attendait pas à un tel engouement et admet avoir sous-estimé la demande. Les ravitaillements se font désormais par avion et non plus par bateau.

Un analyste de l’industrie aux Etats-Unis a même déclaré que "le succès d’Hatchimals n’est rien comparé aux ventes des quatre dernières années". Les vendeurs de jouets, pourtant rodés à l’exercice, n’ont jamais rien connu de tel. Un gérant d'une chaîne de magasins de jouets a déclaré au Guardian qu’il y a même eu une émeute dans l’une de ses boutiques après un petite réassort. "Je vends des jouets depuis 35 ans mais je n'ai jamais rien connu comme Hatchimals. C'est sans précédent."

Les parents déjà déçus

Le mois de novembre n'est pas encore terminé que certains parents s’affolent déjà et craignent de ne pas pouvoir satisfaire leurs bambins le 25 décembre. Ils n’hésitent d’ailleurs pas à lancer des appels à l’aide sur les réseaux sociaux, ce qui ne fait qu’agrandir la popularité de ce jouet star et le rend plus difficile à trouver encore.

"Il faut que je trouve un Hatchimals"

"Pourquoi c'est si dur d'avoir un Hatchimals? Il est en rupture de stock partout"

"Ma petite sœur veut un satané Hatchimals pour son anniversaire mais il est en rupture de stock partout et sont revendus au moins 200$"

Les prix explosent

Face à ce succès mondial, certains revendeurs peu scrupuleux ont eu la riche idée d’acheter des stocks d’Hatchimals pour les revendre au prix fort. Normalement vendus entre de 50 et 60 dollars, les prix peuvent parfois grimper à plus de 200 dollars. Pire encore, sur eBay.com les prix sont tout simplement aberrants.

Capture eBay

La France commence elle aussi à être touchée par le folie Hatchimals, vendu environ 70 euros. Temporairement en rupture de stock chez Toys ‘R’ Us, il est possible d’en réserver sur le site de La Grande Récré. Enfin, le jouet est vendu plus de 100€ sur Amazon et eBay.fr.

A un mois de Noël, la chasse aux Hatchimals est officiellement ouverte et s’annonce rude.